Conférence - «Estimation et soumission formelle» et «Recours en dommages ou injonction»

Dans le contexte des appels d’offres privés et publics, il arrive souvent que les estimateurs et les économistes en construction jouent un rôle majeur.

Malheureusement, il arrive aussi parfois que le processus ne se déroule pas comme prévu, et ce au détriment de l’un des soumissionnaires. Ces situations peuvent parfois impliquer la responsabilité des estimateurs ou des économistes.

L’objectif de la conférence sera d’expliquer aux différents intervenants du monde de l’estimation en construction, qu'elles sont ces situations qui peuvent survenir, quoi faire pour les éviter et comment réagir le cas échéant, notamment en cas de judiciarisation.

La présentation présentera non seulement l’état du droit applicable, mais également des exemples réels tirés de la pratique et/ou de la jurisprudence.

Horaire :

Accueil, bouchées, rafraîchissements et inscription : 17h15 à 18h00

Conférence : 18h05 à 19h20

Réseautage: 19h25 à 20h30

Prix membre AEÉCQ: 25.00 $
Prix non membre: 40.00 $
Prix étudiant membre AEÉCQ: 10.00 $
Prix étudiant non membre : 15.00 $ 

Membres économistes et estimateurs certifiés de l'AEÉCQ: 
Cette conférence compte pour l'obtention de points pour votre développement professionnel continu.

Membres de l'OAQ: 
Cette conférence compte pour de la formation dirigée.

Membres de l'OIQ:
Cette conférence compte pour de la formation continue obligatoire.

 

Nos conférenciers

MJulien Grenier

Me Julien Grenier exerce comme avocat depuis avril 2014 au sein de notre cabinet qu'il a intégré en 2013 pour son stage de formation professionnelle du Barreau du Québec. Il y pratique en litiges civil et commercial. Il a complété son baccalauréat en droit à l’Université McGill en 2013. Auparavant il avait aussi complété un baccalauréat en génie chimique à l’École Polytechnique de Montréal en 2009. Il est d’ailleurs encore à ce jour membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec à titre d’ingénieur junior.

 

Durant ces études, Julien a développé un goût pour le litige, le droit des obligations contractuelles, le droit de l’environnement et le droit de la construction.

 

Me Sarah Laplante Bazzi 

Me Sarah Laplante Bazzi exerce comme avocate depuis décembre 2013 au sein de l’étude Lapointe Rosenstein Marchand Melançon qu’elle a intégrée en juin 2013 pour son stage de formation professionnelle du Barreau du Québec. Elle y pratique en litige civil et commercial. Elle a également réussi le programme Juris Doctor (J.D.) en common law et droit transnational à l’Université de Sherbrooke. En 2013, elle a transformé son J.D. en maîtrise en rédigeant un essai portant sur l’obligation de défendre des assureurs au Canada.

Elle agit principalement dans le cadre de litiges commerciaux, notamment, en assurance professionnelle et en droit de la construction dans des litiges en lien avec des appels d’offres, des réclamations découlant de travaux effectués et des questions relatives aux hypothèques légales de la construction.

 

Le 28 février 2019 17h

Lieu Lapointe Rosenstein Marchand Melançon1, Place Ville-Marie Bureau 1300Montreal, QC, H3B 0E6Canada
Les appels d’offres et les recours judiciaires applicables en cas de défaut d’un des cocontractant.
S'inscrire

Devenir membre ?


Les titres professionnels de l'AEÉCQ sont obtenus après que le candidat ait satisfait les critères de certification en ce qui à trait à la formation académique et à l'expérience professionnelle.

En savoir plus

Congrès 2018 et AGA


C'est avec plaisir que nous vous invitons à joindre les partenaires du congrès de l'Association des estimateurs et des économistes de la construction du Québec (AEÉCQ).

24 et 25 mai 2018